Cap sur la navigation éco-responsable

 

 

Présentation du Suncy 19, bateau solaire de seaZen.

 

 

seaZen, en quelques mots ? C’est un moyen novateur et simple de s’offrir une virée en bateau entre Nice et Monaco, quand cela vous chante. Le concept est récent, il a été lancé en 2016. La réservation de l’embarcation se fait en ligne, tout comme le check in et le check out. Vous partez de Beaulieu-sur-Mer et êtes autonome.

Autre spécificité d’importance : le navire mis à disposition par seaZen est si simple d’utilisation qu’il ne nécessite pas de permis bateau. Autre avantage – et pas des moindres – le Suncy 19 est un catamaran éco-responsable. Il se nourrit d’énergie électro-solaire. Un fonctionnement idéal pour le respect de l’environnement, mais aussi pour celui de la tranquillité de chacun. En effet, qui dit électro-solaire dit également silence.

 

 

Bateau sans permis et en libre-service

 

 

Avec seaZen, n’importe quel amoureux de la grande bleue âgé d’au moins seize ans peut louer un bateau sans permis. Avez-vous en tête le principe du Vélib’ ou du Vélo Bleu ? seaZen est un peu de la même trempe. À ce propos, jetez donc un œil au reportage réalisé par France 3, peu après son arrivé dans le port de Beaulieu-sur-Mer, en 2016.

Il s’agit de réserver sa virée en mer en quelques clics, sur www.seazen.fr, grâce à un service qui porte bien son nom : le Click & Go.

Vous pouvez booker votre balade 7 jours sur 7 et 24 heures/24. Les embarcations – modèle Suncy 19 – sont haut de gamme, avec pont en teck et de multiples options à tester (wifi, musique, champagne, etc.). Ils peuvent accueillir jusqu'à huit personnes. La location se fait à la journée, demi-journée et même en soirée. L’occasion de convier ses employés ou collègues à un « after-work » original, par exemple.

Le Suncy 19 offre une vaste plateforme de 12 m² qui fait office de « salon flottant », pourvu de banquettes, d’une table. Il peut accueillir jusqu’à huit passagers (560 kilos) pour voguer au large de Beaulieu-sur-Mer, Cap-Ferrat, Villefranche, Cap d’Ail ou encore Èze.

 

 

Location en ligne grâce au Click & Go.

 

 

Le coaching, si besoin

 

Que ceux qui n’ont jamais eu le plaisir de tenir la barre se rassurent. La compagnie seaZen propose une heure de prise en main, histoire d’apprendre les règles de conduite en mer et de se familiariser avec les quelques manœuvres imparables (sortie et entrée dans le port, manœuvres de quai, mouillage). Généralement, cette initiation suffit à se sentir à l’aise sur un navire si simple d’emploi.

Si tel n’est pas le cas, il est possible d’être coaché sur diverses manœuvres et même, d’embarquer avec un skipper, de façon à être chapeauté et à en apprendre davantage sur les pratiques de la plaisance. Le mieux est alors de contacter la société afin de convenir d’une solution personnalisée.

 

Rappel des règles de navigation

 

Par ailleurs, sur le site internet de seaZen, les règles de sécurité basiques sont répertoriées, histoire de réviser un peu avant de larguer les amarres. Notez que l’agence est joignable par téléphone (9 h - 18 heures), si une question vous taraude alors que vous naviguez.

Dans le port, la vitesse à respecter est de 3 nœuds, soit 5 km/h, et de 5 nœuds – 9 km/h –  à moins de 300 mètres du rivage. La vitesse maximale d’un Suncy19 se situe autour de 10 km/h, ce qui est tout à fait respectable pour une balade en mer placée sous le signe de la détente.

 

 

Les prestations-clés

 

 

Jeune homme qui conduit le bateau solaire sans permis.

La formation Boat Club by seaZen

 

seaZen vous aide à vous perfectionner grâce à la seaZen Academy, appliquée au sein du Boat Club. Devenir membre du Boat Club, c’est suivre une ou plusieurs formations, de l’échelon 1 à 4. Mais c’est aussi et surtout être libre de naviguer toute l’année en journée, après-midi ou soirée, jusqu’à Nice ou Monaco. Cela, en pleine saison, hors saison et mi-saison.

Pour ne rien gâcher, vous bénéficiez de prix tout à fait préférentiels. Le tout, sans engagement ni abonnement. Il vous faut simplement remplir des conditions administratives et passer un test de niveau. Vous commencerez par une formation-adhésion d’une heure – une balade éducative, en somme – à 110 euros.

 

Les balades

 

À ceux qui ne sont pas encore certains de naviguer souvent, nous conseillons la location ponctuelle d’un bateau sans permis. Au départ de Beaulieu-sur-Mer et à partir de 160 euros la journée en hors saison, visitez le littoral depuis le large, avec ou sans skipper. Découvrez les mouillages paradisiaques de Paloma, Passable ou La Mala. Frôlez les villes de Saint-Jean-Cap-Ferrat, Villefranche-sur-Mer, Èze, Cap d’Ail, Nice ou Monaco.

 

 

Table et baquettes du Suncy 19, bateau solaire de seaZen.

 

À propos du Suncy 19

 

 

seaZen surfe sur une vague bienfaitrice et porteuse pour l’avenir de la planète. Particulièrement pour l’avenir de la navigation en mer. Vous l’avez compris, l’idée est de proposer la réservation en ligne des premiers bateaux électro-solaires, pilotable sans permis. Une réelle avancée en matière de transition énergétique.

seaZen est fière de son navire et se porte garant de son bon fonctionnement. Notez qu’en un an de balades, il n’a jamais été nécessaire de le recharger directement à partir du réseau électrique. L’exposition solaire a nettement suffi à sortir et à ramener nos marins de passage.

Au-delà de la liberté que cela confère sur le plan matériel – puisqu’on n’a pas besoin dudit permis – c’est une solution propre et autonome. Oubliés les odeurs de carburant, ainsi que le boucan produit par d’imposants moteurs à essence.

 

De type catamaran

 

Le Suncy 19 est un catamaran. C’est-à-dire qu’il flotte sur deux coques parallèles. Le but de cette configuration est de réduire la résistance à l’eau grâce des coques plus fines que celle d’un monocoque. Cette embarcation de plaisance y gagne en stabilité et en surface de pont, donc en confort pour les passagers. 

Le Suncy 19 est un navire motorisé sans voile et peu banal puisqu’il possède un moteur fonctionnant à l’énergie électrique, n’engendrant aucune pollution. Il a été mis au point par l’architecte naval et aéronautique Éric Magré, de la société Polycreatis, et a demandé pas moins de cinq ans de travail.

 

100 % éco-responsable

 

Le principe est simple, le petit toit abritant l’espace passager, appelé bimini, est pavé de panneaux solaires. Ces derniers absorbent l’énergie solaire et la transforme en électricité au moyen de cellules photovoltaïques. 

Des batteries emmagasinent précieusement cet éco-carburant et permettent d’actionner l’hélice de modestes moteurs de hors-bord (de 2 à 4 kWh) le plus silencieusement du monde. Il est même possible de brancher les moteurs directement sur les panneaux, de façon à ne pas puiser dans les batteries. Le but étant de regagner le port avec une charge au moins équivalente à 90 % ! Le Suncy 19 est le parfait compromis entre le voilier et le bateau à moteur.

 

Coup d'œil sur ce navire nouvelle génération :

 

Pour visualisez les diverses manœuvres que l'on vous apprendra chez seaZen, suivez le compte Youtube de la société mais aussi notre page Facebook. Et n’hésitez pas à nous contacter pour tout renseignement.

Pour davantage d'informations sur la plaisance solaire, rendez-vous sur le blog de seaZen, fréquemment alimenté par l'équipe de rédaction.