Dans quel cas faut-il un permis bateau ?

Publié le : 01/09/2017 08:40:50
Catégories : Bateau solaire Rss feed , Partenariats Rss feed

Voilier, bateau moteur, bateau sans permis sans formation, bateau sans permis avec formation... comment s'y retrouver dans la législation Française ? C'est ce que l'Académie seaZen, spécialiste de la navigation solaire depuis 2016, vous propose de découvrir dans cet article.

Que dit le règlement ?

Le règlement maritime impose le permis plaisance pour tous les bateaux à moteur au delà d'une certaine puissance moteur. Selon le site service-public.fr :

"Un permis plaisance est obligatoire pour conduire un bateau de plaisance à moteur d'une puissance motrice de plus de 4,5 kilowatts (6 chevaux), que cela soit sur mer ou sur rivière"

Pourtant les voiliers peuvent être manœuvrés sans permis avec leurs moteurs souvent très supérieurs à 4,5 kW ?

Effectivement, les voiliers sont des bateaux de plaisance un peu particulier. Le législateur considère que le maniement du voilier est complexe. Donc le skipper est nécessairement responsabilisé. Il doit évidemment se former un minimum avant de prendre la mer. La définition de voilier est elle même réglementé. Ainsi, un bateau moteur sur lequel on rajoute une petite voile ne sera jamais un voilier. Le législateur a tout prévu. En fait il s'agit de prendre en compte le ratio entre la puissance moteur et la puissance vélique pour définir si un bateau est dit 'à voile' ou 'à moteur'. Dans les faits, et pour faire simple, un voilier est un bateau qui marche mieux globalement s'il utilise ses voiles et moins bien s'il utilise son moteur, sinon, c'est un bateau moteur.

L'école de permis mer, c'est pour faire du bateau moteur

Le permis bateau est nécessaire pour skipper les bateaux de plaisance à moteur en France

Le permis bateau est nécessaire pour skipper les bateaux de plaisance à moteur en France

Le permis plaisance, ou permis bateau, est donc nécessaire dès lors que l'on navigue sur un bateau moteur de plus de 4,5 kW et cela vaut bien sûr pour tous les bateaux moteur, même pour les jet-skis. La formation au permis bateau est elle même réglementée, elle doit se passer dans une école agrée pour le permis mer.

Quelle école de permis choisir ?

Si vous êtes à Beaulieu-sur-Mer nous recommandons l'Agence Maritime. Au delà de Beaulieu, vous pouvez consulter la sélection d'école de permis bateau de Sport Découverte. Généralement, si l'on veut passer son permis dans les meilleures conditions, nous recommandons d'y consacrer 2 semaines. Il faut tout d'abord "digérer" la théorie et aussi pratiquer un peu avant de faire le test, et puis il faut aussi compter les délais d'inscription à l'examen !

L'école de voile, c'est pour faire de la voile, et c'est sans permis

Un  voilier peut se skipper sans permis in France

Un voilier peut se skipper sans permis en France

Nous avons vu que la voile est un cas différent. C'est le simple bon sens qui rend nécessaire une formation. Il est évident que skipper un voilier est plus complexe et demande plus de temps que pour apprendre à skipper un bateau à moteur. Généralement les formations voiles sont dispensées par les Clubs Nautiques sous le label qualité de la Fédération Française de Voile.

Quelle école de voile choisir ?

Si vous êtes à Beaulieu-sur-Mer, nous recommandons le Yacht Club de Beaulieu. Sinon vous trouverez en recherchant les mots clefs "Club Nautique".

La location de bateau sans permis est ouverte à tous

Les bateaux dit "bateaux sans permis" sont les bateaux à moteurs de moins de 4,5 kW (ou 6 chevaux). Ce sont plus souvent des bateaux de location que des bateaux de propriétaires. Avec l'arrivée de l'électrique et du solaire, certains de ces bateaux bénéficient d'une meilleure efficience énergétique. Avec une meilleure efficience énergétique ils vont pouvoir offrir plus de confort pour un nombre de passagers croissant, tout en restant en dessous du seuil des 4,5 kW. Il est donc devenu nécessaire de distinguer ces nouvelles catégories de bateaux sans permis.

Le petit bateau sans permis "traditionnel"

Un bateau sans permis (nécessairement plus petit pour un moteur de 6CV max)

Un bateau sans permis "traditionnel" (nécessairement petit pour un moteur 6CV max)

Le bateau sans permis traditionnel peut se manœuvrer extrêmement facilement. Un simple briefing de quelques minutes suffi. Généralement lorsque on parle de bateau sans permis en mer, on pense à ce type de bateaux.

Le moyen bateau sans permis électrique, une évolution logique

Il pourrait s'agir dans de nombreux cas, de l'évolution logique du bateau sans permis, plus grand, plus confortable il présente de nombreux atouts pour remplacer progressivement la flotte existante des bateaux sans permis.

Un bateau sans permis traditionnel et 2 bateaux sans permis électriques côte à côtes

Un bateau sans permis traditionnel et 2 bateaux sans permis électriques côte à côtes

Grâce à sa propulsion électrique, il n'émet pas de CO2 ce qui est un progrès notable en termes d'environnement. De plus les propulsions électriques ont un bien meilleur rendement que les propulsion à moteur thermique, ce qui fait que pour avoir une poussée équivalente au niveau des hélices, il est possible d'avoir une puissance moteur deux fois moindre. Parfois il est équipé de panneaux photovoltaïques ce qui permet d'abriter le conducteur du soleil. Attention cela ne signifie pas que le bateau sera propulsé exclusivement à l'énergie solaire. Pensez à vous renseigner sur les solutions secours au large, dans le cas ou les batterie soient à plat. Quoi qu'il en soit le bateau sans permis électrique est déjà bien mieux pour l'environnement.

Le grand catamaran à énergie solaire, une révolution de la plaisance

Le catamaran à énergie solaire fait partie de la gamme des catamarans à moteur. Naviguer sur un catamaran à moteur classique de plus de 15 mètres nécessite évidemment un skipper ayant un permis bateau. Pour un usage de jour il n'est pas nécessairement besoin d'un grand catamaran. A condition d'avoir un moteur en dessous de 4,5 kW, un catamaran moteur peut aussi devenir un bateau sans permis. Plus qu'un bateau sans permis, il s'agit avant tout d'une gamme de bateau très prisée pour la qualité du confort qu'il offre à bord. Son efficience énergétique est extrême car non seulement il peut être équipé de moteurs électriques donc il bénéficie d'un rendement deux fois supérieur, mais en plus l'hydrodynamique du catamaran avec 2 flotteurs fait qu'il ne déplace quasiment pas d'eau pour avancer, donc il a besoin de très peu d'énergie.

Un catamaran solaire et le plus grand des bateaux sans permis

Un catamaran solaire est le plus grand des bateaux sans permis

La stabilité de ses flotteurs permet de fixer un grand toit solaire et donc de bénéficier d'une grande puissance de production électrique. De ce fait il devient totalement autonome à l'énergie solaire, et toujours sans permis s'il reste en dessous des 4,5 kW. La navigation solaire est une nouvelle forme de la plaisance. Nous retrouvons de nombreuses similitudes avec la voile : le silence, l'absence d'odeur, et la proximité avec les éléments marins. La vitesse de navigation est comparable à la voile, mais il reste aussi simple à manoeuvrer qu'un bateau à moteur et plus stable.

Grâce à son autonomie solaire, il peut faire le tour du monde ... tant qu'il fait jour ! Et de plus il est le plus grand des bateaux sans permis. Sans avoir à investir plusieurs semaines de son temps, en formation permis bateau ou en stage de voile il devient possible de pratiquer avec une simple formation minimum.

Bateau sans permis ne signifie pas bateau sans formation

Naviguer en mer nécessite une formation minimum. Plus un bateau est grand, plus il est nécessaire de passer du temps en formation. De plus naviguer sur un bateau solaire fait perdre de nombreux repères pour les utilisateurs de bateau à moteur avec permis. A vitesse moindre le bateau ne réagit pas de la même manière sur les vagues, on retrouve les sensations de la voile. Au port les hélices ont de la poussée dès 100 W de puissance moteur. Sans compter l'apprentissage de la gestion d'énergie...

Le skipper doit choisir le bateau sans permis en fonction du confort à bord et du temps qu'il est prêt à passer pour se former.

Pour pouvoir naviguer le plus facilement possible sur un catamaran solaire, il est possible de découper la formation en niveaux d'expérience selon le degré d'autonomie recherché. Plus vous montez en niveaux d'expérience plus vous naviguez en autonomie, ce qui permet aux plus expérimentés de s'éloigner progressivement de la base de départ. A notre connaissance, seaZen est pionnier en créant l'Académie de navigation seaZen. Il s'agit d'un programme de formation à la plaisance solaire, en 4 niveaux. Le programme permet de sortir et de mouiller dès la première heure de pratique, puis il demande un niveau supérieur pour sortir la nuit ou plus loin.

Où peut-on essayer tous ces bateaux sans permis ?

La métropole Nice Côte d'Azur innove à Beaulieu-sur-Mer. En effet son port de plaisance est reconnu pour la dynamique des ses loueurs. Les 3 types de bateaux sans permis énumérés dans cet article sont disponibles à la location. SeaZen, auteur de cet article, loue exclusivement les catamarans à énergie solaire, un concept reconnu Certificat d'Excellence par TripAdvisor et labellisé Tourism-INNOV par la région Provence Alpes Côte d'Azur. 

LOCATION DE BATEAU SANS PERMIS - PROMENADE EN MER

Articles en relation
Partager ce contenu
Vous devez être enregistré

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire